OFFRE ANTI-GASPI EN COURS 💸

NEW : NO WOMAN NO BEER, NOTRE IPA AGRUMES 💥

NEW : LES VIÈRES 2023 SONT LÀ 🍇

La bière allemande
styles

La bière allemande

Bière du monde

Lorsque l'on pense à l'Allemagne ce beau pays, on pense automatiquement à ses paysages de forêts et de lacs, que surplombent de magnifiques châteaux, à son histoire, à ses grandes villes de Berlin, d'Hambourg, de Munich et de Cologne, à sa (riche) gastronomie et… à son produit phare : la bière, bien entendu ! En effet, les Allemands ont, au XVIème siècle, créé les bières lager, du verbe lagerein qui signifie "conserver" ou "stocker" en allemand, car ce type de bière se fermente et se garde à température basse. Embarquez avec nous pour découvrir l'histoire de la bière allemande, qui a forgé sa réputation, et parcourir les différents styles des bières les plus populaires de l'Outre-Rhin. 

 

 

La bière fait la loi : brève histoire de la bière allemande

La bière allemande trouve son origine dès 736, en Bavière. Bien plus tard, au XVIème siècle, autour de 1515, un édit émerge, le Bayerische Reinheitsgebot, visant à garantir la pureté de la bière, en la limitant à quelques ingrédients : l'eau, le malt et le houblon. À l'époque, les Allemands ne connaissent pas encore l'existence des levures, qui jouent un rôle clé dans le brassage de la bière, notamment au moment de la fermentation. Cet édit, qui deviendra par la suite une loi, a profondément marqué la culture brassicole du pays. Les recettes alors appliquées étaient toutes identiques, mais les eaux utilisées étaient différentes, de même que les malts et le houblon, ce qui changeait du tout au tout les caractéristiques des bières obtenues. Ces trois ingrédients clé ont une importance capitale dans le brassage de la bière allemande. Sans cet édit, la bière allemande ne serait pas celle qu’on connaît actuellement et n'aurait pas la même saveur.

 

Les bières allemandes, différents goûts, différents styles


Les bières allemandes jouent alors sur les différentes nuances d'eau, pour créer des bières généralement fines et carrées. Comme seuls trois ingrédients peuvent être utilisés pour leur fabrication, les brasseurs ont joué sur les différents types de malts, avec une utilisation des malts toastés, aux arômes doux et caramélisés. 

Nous l'avons vu, les Allemands sont les génies créateurs de la lager, cette bière légèrement carbonée à la mousse blanche distinctive. Mais ils ne se sont pas arrêtés là ! Plongeons ensemble dans l'univers des bières allemandes avec une petite sélection maison. 


À la redécouverte de la Berliner Weisse


Les origines de la Weisse Berliner sont disputées, mais pas son goût ! Elle prend son essor au XVIIIème siècle, mais comme il s'agit d'une appellation contrôlée, seulement deux brasseries industrielles sont alors autorisées à la commercialiser : c'est pourquoi elle n'a jamais pu prendre son envol à l'étranger, jusqu'à… l'avènement du mouvement craft beer ! Cette bière allemande à base de blé acidulé, peu houblonnée et de couleur pâle est une parfaite base pour des infusions. Elle contient naturellement peu d'alcool (entre 3% et 4%). Elle a donc été reprise par d'autres nationalités, comme les Français, qui créent, à partir de la Weisse Berliner, des bières épicées, aux fruits ou aux légumes, pleines de saveurs. 


La Pilsner : la grande gagnante ?


La Pilsner ou Pils est sans conteste la bière préférée des Allemands. Cette bière blonde de couleur jaune, pétillante et légère offre des arômes de fleurs avec une pointe d'amertume. Bien houblonnée, claire et rafraîchissante, idéale en été, elle est originaire de Pilsen, en République Tchèque. Cette bière fait le succès de la Bürgerlichen Brauhaus, la Brasserie des Bourgeois, dans laquelle elle est née, des mains du maître brasseur bavarois Josef Groll. 


On fonce sur les Dunkelweizen


Originaires de Munich, les bières de type Dunkel, qui signifie '"blé foncé" en français, ont également gagné le cœur des Allemands. Laissez-vous séduire par leur couleur profonde du cuivré au brun et leur texture bien maltée. Généralement peu acides et avec un degré d'alcool peu élevé, ces bières aux arômes de banane, de noisette, de chocolat, de pain et de clou de girofle s'associent à merveille avec des desserts aux fruits. Rote grütze, anyone ?


Une super Bock


Vous êtes à la recherche d'une bière artisanale, réconfortante et corsée ? La Bock, riche en malt et habillée d'une robe sombre, vous propose des arômes grillés de noisettes et de sucre. Ces bières robustes offrent une amertume prononcée, avec un malt dominant, sans pour autant apporter un déséquilibre. Née à Einbeck au XIVème siècle, son nom a été réduit à 'Bock' à cause d'une confusion liée à sa prononciation, qui ressemblait étrangement à "un bouc"… pas très appétissant !


La Märzen, bière d'automne


Brassée en mars, la Märzen est prête pour l'automne et ses festivals. Également nommée Oktoberfest — en référence à la fête traditionnelle allemande —, cette bière blonde et claire est une bière saisonnière : à l'époque, il était interdit de brasser entre la fin avril et la fin septembre, afin de limiter les risques d'incendie. La Märzen était alors brassée en mars, avec un taux d'alcool élevé et une bonne dose de houblon, lui permettant de se conserver plusieurs mois. 


Vous connaissez désormais l'histoire des bières allemandes, de même que certains styles phares de bières d'Outre-Rhin. Mais savez-vous différencier les bières allemandes des bières belges ? En effet, des erreurs et confusions demeurent souvent quant à ces deux types de bière, notamment la bière blanche. C'est vrai, comment s'y retrouver quand un style de bière porte environ vingt-cinq noms différents : Weissbier, Hefeweizen, Weizenbier, Weisse ou Wheat beer ? Alors que l'Allemagne est soumise à un édit de pureté, la Belgique, elle, ne connaît rien de la sorte, ce qui fait que ces derniers peuvent ajouter différents, fruits, épices, sucres et autres ingrédients lors de leurs brassages. On se retrouve dans la brasserie Paulaner ou Erdinger pour discuter de tout ça, autour d'une bouteille ou d'une choppe de Pils, de Berliner Weisse ou de Bock ? 


Maintenant que vous en savez plus sur la bière allemande, continuez votre apprentissage sur les types de bières avec nos guides sur la bière française, la bière anglaise ou la bière espagnole. Après ces lectures, nous vous garantissons une chose : vous serez sûrs de choisir la bière qui vous convient le plus 😉

Autres articles

Image to render

Prêt.e à déguster ?

Comprendre la bière et tout son univers, c'est bien.

La déguster, c'est mieux.

C'est parti ! 🍻