OFFRE ANTI-GASPI EN COURS 💸

NEW : NO WOMAN NO BEER, NOTRE IPA AGRUMES 💥

NEW : LES VIÈRES 2023 SONT LÀ 🍇

La bière française
styles

La bière française

Bière du monde

La France est connue pour sa culture, son histoire, ses paysages, sa gastronomie et… son vin ! Et si on vous disait que depuis l'an dernier, les Français consomment plus de bière (autour de 30 litres par personne) que de vin en volume, ça vous étonnerait ? C'est pourtant vrai ! Bière blonde, bière brune, bière ambrée, ale, les Français sont bien des consommateurs de bières. 


Si la culture brassicole de la France n’est pas aussi riche que celle de ses voisins comme l’Allemagne, la Belgique ou l’Angleterre, on vous garantit pourtant que la bière y a un avenir très prometteur, notamment avec l’émergence du mouvement craft beer. Faisons ensemble un petit tour d'horizon de la bière française, de son histoire, de sa consommation et de son renouveau. 


Histoire de la bière française


L'histoire de la bière française est celle d'un pic de production, suivi d'une dégringolade, puis d'une résurgence bienvenue. 


Âge d'or et déclin de la bière française ?


Au début du XXème siècle, le marché de la bière en France est au sommet de son art, avec un nombre de brasseries dépassant les 3000. Cependant, ce secteur subira les conséquences des deux Guerres Mondiales, qui verront disparaître une immense partie des brasseries présentes sur le territoire. Ailleurs en Europe, le secteur brassicole se porte à merveille, et en plus d'avoir vu disparaître la grande majorité de ses brasseries, la France voit arriver sur son territoire une rude concurrence venue de l'étranger. À la suite de ça, la bière en France se fait industrielle, avec des monopoles appartenant à seulement quelques grands groupes et grandes marques. 


Des styles qui perdurent ?


Aujourd'hui, il ne nous reste que peu de traces de nos traditions brassicoles françaises, avec par exemple dans le nord de la France des bières de garde, au pourcentage d'alcool très élevé, encore vendues à ce jour, ou des anciens styles comme des bières de table ou des bières de saison aux notes fermières et épicées, ou encore des bières brutes avec refermentation en bouteille dans un style champenoise. Toutefois, ces styles de bière ne sont plus tout à fait au goût du jour : ils appartiennent au passé, un passé révolu. Il est temps de tourner la page. 


La consommation de la bière en France


Bien que les styles de bière française du passé ne soient plus sur le devant de la scène, la consommation de bière en France ne cesse d'augmenter, de même que le nombre de brasseries présentes sur le territoire, qui sont à ce jour plus de 2000. Par ailleurs, la France est aujourd'hui le troisième pays européen en termes de nombre de sites de production de bière. Tout cela, nous le devons à l'émergence du marché de la bière artisanale !



Avis aux aficionados de bière, avides de savoir ! (Re)découvrez l’histoire et les origines de la bière allemande, de la bière anglaise, de la bière belge ou encore de la bière espagnole et devenez incollables sur ces sujets. 



La déferlante du mouvement craft beer


Mais qu'est-ce que le mouvement craft beer, d'où vient-il et comment a-t-il suscité un renouveau de la bière française ? 


Qu'est-ce que le mouvement craft beer ?


Cette mouvance voit le jour outre-Atlantique, aux États-Unis, autour des années 1970 et 1980. Ce mouvement a pour volonté de rendre la bière aux artisans, qui peuvent alors travailler avec des ingrédients de qualité, des malts, houblons et levures revisités, et favoriser les innovations, en créant des goûts uniques et novateurs, hors des sentiers battus. 


La bière artisanale en France


Ce mouvement met quelques années à atteindre le continent européen, mais une fois arrivé, il transforme de manière significative les mentalités et le paysage brassicole, et permet une reprise d'activité, de créativité et de liberté dans le secteur de la bière. En France, le parti pris dominant est de s'inspirer de styles étrangers. Les nouveaux brasseurs se mettent en quête de styles novateurs et créent des infusions originales pour proposer des bières pleines de saveurs, d'arômes et d'originalité, surmontées d'une belle mousse blanche et aux notes épicées, florales ou d'agrumes, selon vos envies. 


Aujourd'hui, le nombre de brasseries ne cesse d’augmenter. Les brasseurs talentueux et inventifs étendent leurs horizons, et rivalisent de créativité pour fabriquer des bières uniques, avec des techniques comme celle de la co-fermentation et de la création de bières hybrides. Toujours avec des sources d'inspiration venues de l'étranger, avec les Italian Grape Ales (IGA), les Français se lancent dans le brassage de vières, des boissons à mi-chemin entre le vin et la bière. Ce processus de co-fermentation du moût de raisin et de malts d'orge et de blé créé une boisson tout à fait singulière, et qui fait honneur au mouvement chargé d'innovation qu'est la craft beer. Proposées par différentes marques françaises, ces gammes de produits rencontrent un franc succès dans l'Hexagone.


Certaines traditions de la bière française perdurent…


Si on adore les nouvelles traditions brassicoles qui émergent en France avec la renaissance de la bière artisanale, on estime que l'on pourrait se passer de certaines… habitudes. Avez-vous déjà remarqué que les Français, contrairement à bon nombre de leurs voisins européens, ont une fâcheuse tendance à qualifier les bières par leur… couleur ? Oui, il existe bel et bien des bières à la robe blonde, ambrée ou brune, mais cela n'est que le reflet du type de malt utilisé, ou plutôt de son niveau de torréfaction pour la confection de la bière, et ne renseigne aucunement sur son goût et ses saveurs ! En employant la couleur, comme blanche, blonde, rousse, ambrée, rouge ou brune de la bière pour la désigner, on passe alors totalement à côté des houblons, de la méthode de fermentation ou des types de levure utilisés. N'ayez crainte, il existe bien une parade : désigner la bière par son style ou sous-style (Ale ou Lager, IPA, Triple, Pils, Stout, Bock, etc.) ou encore ses styles, en cas d'hybridation par les brasseurs créatifs du mouvement craft !


Vous l'aurez compris, même si la culture de la bière française a connu des âges d'or et des déclins, des échecs et des résurgences sans précédent, on peut supposer qu'aujourd'hui, elle a devant elle de belles années, tant en termes de consommation que d'innovations. Alors, on n'attend pas la Saint Patrick, on en discute en brasserie, autour d'une bonne bouteille de vière bio ? 




Autres articles

Image to render

Prêt.e à déguster ?

Comprendre la bière et tout son univers, c'est bien.

La déguster, c'est mieux.

C'est parti ! 🍻