NEW : MIC DROP, NOTRE NOUVELLE MICRO NEPA 🌫

NEW : PASTEQUE HACHEE, NOTRE BLANCHE PASTEQUE 💥

NEW : LES VIÈRES 2023 SONT LÀ 🍇

Histoire et caractéristiques de la bière espagnole
styles

Histoire et caractéristiques de la bière espagnole

Bière du monde

Quand on pense à l'Espagne, on pense à ses traditions, à son architecture, à la richesse de ses paysages, à sa vie culturelle et à ses artistes, à son soleil de plomb, à la culture de la sieste et des dîners tardifs, à ses soirs de fête, mais aussi à sa cerveza fraîche, dégustée en terrasse. L'Espagne a toujours été un grand producteur de bière en Europe, mais sa tradition brassicole relève de traditions régionales et locales, et semble aujourd'hui s'ancrer dans le mouvement en plein essor de la bière artisanale


Consommation et production de la bière en Espagne


Malgré sa culture vinicole très ancrée, l'Espagne n'en demeure pas moins un grand producteur de bière.  En Europe, elle occupe même la quatrième place de producteur de bière, avec — exploit — une production qui représente près du double de celle de la Belgique. Et pourtant, lorsque l'on se penche sur son histoire brassicole, on se rend compte que ce n'est pas gagné ! Dans les années 1950, les Espagnols ne consomment que 3 litres de bière par an et par habitant. De nos jours, nous sommes passés à… 47 litres ! C'est ce que l'on appelle une belle augmentation. 


L'Espagne est très impliquée dans le mouvement craft beer, peut-être plus encore que la France. Cela peut s'expliquer par son ouverture culturelle, mais aussi une influence géographique moins importante de la Belgique. Les villes de Barcelone, Madrid et San Sebastián sont particulièrement marquées par le phénomène de la bière artisanale, et les Espagnols ont très rapidement accepté ce nouveau genre de bière. 

L'Espagne produit des styles légers, de style Lager, mais également des bières qui se rapprochent du style des bières mexicaines, avec des lagers de maïs, par exemple. 90 % des cervezas consommées en Espagne sont produites localement ! En effet, la culture de la bière en Espagne relève de la tradition régionale. 

La bière espagnole : une tradition régionale


La bière en Espagne, c'est une affaire locale. Découvrons ensemble les bières traditionnelles de Galice, d'Andalousie, de Catalogne et de la capitale de Madrid.  


Estrella Galicia : une bière de tradition familiale


Pour mettre en avant le terroir et la tradition agricole de la région de Galice, José María Rivera Corral créé en 1906 la Estrella Galicia, une Pale Lager, à son retour d'un voyage au Mexique et à Cuba. De pure tradition familiale, cette bière est exportée au Paraguay, au Portugal, en Suisse, au Brésil, au Mexique, Au Royaume-Uni, en Allemagne et aux États-Unis. Avec sa robe brillante et dorée, elle propose une pointe d'amertume.


Cruzcampo : sur le chemin de la gloire


Créée deux ans plus tôt à Séville, en 1904, par Tomás et Roberto Osborne, la bière andalouse Cruzcampo devra attendre pas moins de 60 ans pour voyager un peu et quitter sa région natale ! Aujourd'hui, elle fait partie des bières les plus vendues dans le pays, et ses usines de production se situent dans de nombreuses villes comme Valence, Madrid, Arano, Jaén et Séville. Cette bière au bon goût de malt dégage des arômes de pomme, avec très peu d'amertume. 


Damm : la bière espagnole française


On ne peut pas parler de tradition de bière espagnole sans parler de la bière catalane Estrella Damm. Symbole de simplicité et de style de vie méditerranéen, cette bière espagnole est pourtant… française ! C'est un Français, August Kuentzmann Damm, qui la crée à Barcelone en 1876. Cette bière de type Pils semble être née sous une bonne étoile, car sa popularité ne décroît pas, et elle s'exporte dans un grand nombre de pays étrangers comme la Suède, la Norvège, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni et le Canada. Selon sa recette originale, la Damm propose une teneur en alcool de 5,4%, et est fabriquée à base de houblon, de riz et de malt d'orge. 


Mahou : une brasserie capitale


Finalement, la bière Mahou, du groupe Mahou San Miguel, créée en 1890, est la bière phare de Madrid, dont il existe plusieurs styles et déclinaisons. Fondée par les enfants de Casimiro Mahou, un chimiste de Metz — tiens, encore un Français — la brasserie fusionnera par la suite avec le groupe San Miguel. La bière Mahou classique est une bière à la robe dorée, légère de texture et pourvue d'arômes fruités, avec un taux d'alcool d'environ 4,5%. 



Malgré le poids toujours très important de ces bières régionales, qui se sont depuis diffusées dans tout le pays et à l'international, les bières artisanales sont de plus en plus prisées des Espagnols, tellement qu'elles parviennent à faire chuter les chiffres de ces géants de la bière espagnole. En effet, les Espagnols ont rapidement adopté l'idée de consommer de nouveaux styles de bières, de goûter des bières brassées à l'aide de matières premières de haute qualité, des bières innovantes, en somme, à l'image de la bière Soma, issue d'une microbrasserie de Girona, en Catalogne.  


Un peu partout en Espagne, des brasseries artisanales se font un nom, et étrangement, ces nouveaux noms sont souvent associés à des villes ou à des régions, comme la Zerf au Pays-Basque, la Domus Aurea à Tolède, la Montseny à Barcelone, la Cibeles à Madrid, la Vgnoster à Álava, la Tyris à Valence, et bien d'autres encore. L'habitude, que voulez-vous !


Si vous aimez les bières espagnoles, (re)découvrez les bières belges, les bières françaises, les bières anglaises, les bières de saison ou encore les bières allemandes. Vous n’allez pas le regretter ! 

Autres articles

Image to render

Prêt.e à déguster ?

Comprendre la bière et tout son univers, c'est bien.

La déguster, c'est mieux.

C'est parti ! 🍻