OFFRE ANTI-GASPI EN COURS 💸

NEW : NO WOMAN NO BEER, NOTRE IPA AGRUMES 💥

NEW : LES VIÈRES 2023 SONT LÀ 🍇

La bière anglaise
styles

La bière anglaise

Bière du monde

Welcome au pays de la famille royale et de ses milliers de corgis, terre de pluie et de flegme, royaume du fish & chips et des pubs… Vous l'aurez compris, aujourd'hui, nous partons pour l'Angleterre, et plus particulièrement à la découverte des bières artisanales anglaises, de leur histoire, de leur consommation outre-Manche, des traditions qui y sont liées, mais également des styles de bières emblématiques nés sur l'île. 


La bière anglaise : histoire, consommation et tradition


La culture de l'Angleterre et de la Grande-Bretagne est étroitement liée à l'apparition et au développement de la culture brassicole du pays ! Découvrez son évolution à travers les âges. 


Histoire de la bière anglaise


Si vous avez un jour l'occasion de rencontrer Merryn Dineley, elle pourra tout vous raconter sur l'histoire de la bière anglaise. Tient-elle une brasserie artisanale, ou une brewery ? Est-elle patronne de pub ? Historienne de la bière (ça existe, ça ?) Non, non, elle est archéologue ! C'est elle qui retrouve les premières traces de bière connue sur le territoire du Royaume-Uni, en Écosse : une bière qui date de 5 000 ans — rien que ça. 


C'est pourtant au Moyen-Âge que la bière se développe en Grande-Bretagne, avec un territoire propice à sa production. Au XIVème siècle, on commence à distinguer deux types de bières, les Ales, qui sont brassées sans houblon, et les beers, qui en contiennent. Alors même que le houblon est connu depuis 822, c'est à cette période que son (bon) usage commence à se démocratiser en Angleterre. Depuis, et principalement au XVIème siècle, la culture brassicole du pays ne cesse de se développer, les brasseries se multiplient, les brasseurs s'unissent en sociétés, et les premiers pubs voient le jour. À cette époque, les bières brassées en Angleterre sont principalement des bières à fermentation haute, et les variétés Pale Ales, les Stouts et les Porters font leur entrée dans le monde du brassage. 


Lors de la révolution industrielle, de plus en plus de brasseries importent et exportent des bières dans tout le Royaume-Uni. Au XXème siècle, les bières Lagers gagnent en popularité. À la fin du siècle, le mouvement craft beer gagne à son tour l'Angleterre, qui réinvente une fois encore la bière anglaise. 


L'ambiance avant tout


Si vous souhaitez vivre l'expérience de la bière anglaise, rien de tel que de mêler dégustation et ambiance. Rendez-vous dans un pub ! Si voyager en Angleterre ne fait pas partie de vos projets dans l'immédiat, notez qu'il en existe de nombreux en France, qui reprennent les codes des pubs de Grande-Bretagne. Concerts, ambiance chaleureuse et tamisée et dégustation de cuisine traditionnelle seront au rendez-vous. Le mot pub est une abréviation de public house. Le pub fait partie intégrante de la culture anglo-saxonne, et est lié à la croissance du brassage et du commerce de la bière. C'est avec la création des routes commerciales que se développent les commerces liés aux voyages, comme les auberges et les tavernes, et plus tard, les pubs. En 2022, l'Angleterre compte 39 970 pubs sur son territoire. Par la suite, le modèle du pub s'exportera dans toute l'Europe, avec plusieurs milliers de pubs en France, principalement dans des villes étudiantes, où les amateurs de bière peuvent se retrouver pour une dégustation de bières venues des quatre coins du monde. 


La consommation de la bière en Angleterre


Si la consommation de bière en Angleterre reste non négligeable — moins de 60 hectolitres, soit environ 67 litres par an et par habitant — on note tout de même une baisse au cours des quinze dernières années, depuis la crise de 2008. Pourtant, un phénomène en lien avec la mouvance de la craft beer semble prendre de l'ampleur : le développement des micro-brasseries, avec pas moins de 800 dans tout le Royaume-Uni. La bière anglaise à de beaux jours devant elle !


Et vous, vous préférez votre bière en bouteille, en choppe, en pinte, en demi ou… en fût ? Saviez-vous que le terme pinte vient d'une unité de mesure ? Elle trouve son origine à la fin du XVIIème siècle, lorsque le gouvernement anglais décide de standardiser son système de mesure. La contenance de la pinte anglaise est de 56,8 cl, alors que la pinte en France est de 50 cl, et de 47,3 cl aux États-Unis. Eh oui, tous les pays ne sont pas égaux en termes de contenance et d'unités de mesure !


Des styles emblématiques


Parmi les styles emblématiques de bières qui trouvent leurs origines en Angleterre, on retrouve évidemment les Ales. Le terme Ale vient du mot Öl, originaire de Scandinavie. Au départ, ce terme s'utilise pour désigner toutes les bières sans houblon, aromatisées à l'aide d'autres plantes, en opposition au terme bier ou beer. Cependant, avec une utilisation grandissante du houblon, et désormais une utilisation normalisée partout dans le monde, on parle de Ales pour des bières à fermentation haute, et de Lagers pour les bières à fermentation basse. Parmi les styles les plus connus de Ales anglaises, on retrouve la classique Pale Ale, la IPA (India Pale Ale), une bière richement houblonnée et pleine d'aromatiques, la Red Ale, aux saveurs caramélisées et à la robe ambrée, la Cask Ale, peu chargée en CO2, mais aussi la Brown Ale, la Light Ale ou la Old Ale. 


Particulièrement populaire en Irlande, c'est en Angleterre que nait la bière Stout, une bière à la robe de couleur sombre, brassée à partir de malts torréfiés, aux saveurs de café, de chocolat et de pain grillé. Le mot stout signifie robuste ou fier en anglais, et ils ont de quoi ! Cette bière aux arômes de céréales ressemble à s'y méprendre à la Porter, une bière créée au XVIIIème siècle, à l'exception que la Stout est plus forte en alcool. La bière Porter est connue pour se déguster par temps froid… Ce qui n'a, bien sûr, rien à voir avec la météo de son pays d'origine !


Vous l'aurez compris, même si la consommation de la bière anglaise semble décliner outre-Manche, l'émergence de micro-brasseries un peu partout au Royaume-Uni laisse présager d'un renouveau du monde brassicole : une bonne nouvelle pour tous les amateurs d'Ales, de Stouts, d'IPAs, de Porters et bien d'autres !


Et si vous n’êtes pas un grand fan des bières anglaises, vous pouvez toujours vous tourner vers les bières françaises, les bières allemandes, les bières espagnoles ou les bières belges. Dans l’univers de la bière, vous n’avez que l’embarras du choix. 

Autres articles

Image to render

Prêt.e à déguster ?

Comprendre la bière et tout son univers, c'est bien.

La déguster, c'est mieux.

C'est parti ! 🍻