OFFRE ANTI-GASPI EN COURS 💸

NEW : NO WOMAN NO BEER, NOTRE IPA AGRUMES 💥

NEW : LES VIÈRES 2023 SONT LÀ 🍇

La grande histoire de la bière et les premières fermentations
tips

La grande histoire de la bière et les premières fermentations

Histoire
Il n'est pas chose aisée de retrouver précisément à quand remonte la toute première bière de l'histoire de l'humanité. Une chose est certaine, cependant, elle n'avait pas, mais alors vraiment pas le même goût qu'aujourd'hui. Ni la même texture d'ailleurs. Ni le même aspect. Et ce n'était pas non plus la même recette. Bref, la bière des origines n'a rien à voir avec la bière telle que nous la connaissons à présent, pour la simple et bonne raison qu'elle est issue d'un long processus de transformations et d'évolutions à travers les âges et à travers différentes civilisations. Car oui, la bière est très ancienne : on retrouve les premières traces de son existence il y a plus de 6 000 ans, en Mésopotamie ! Partons à la découverte des origines de la bière et des premières fermentations.

La fermentation, créatrice de civilisation

Car oui, la bière, c'est avant tout une histoire de fermentation. Mais c'est quoi, la fermentation, exactement ? Il s'agit d'un processus de transformation de la matière organique lorsque cette dernière est exposée à certaines enzymes sécrétées par des micro-organismes, comme des levures, des bactéries ou des champignons. Il existe différents procédés de fermentation, comme la fermentation lactique, la fermentation propionique ou encore la fameuse fermentation alcoolique : levure + sucre = alcool + CO2. Les fermentations se sont produites et se produisent dans la nature, de manière spontanée et empirique. Il existe bien des théories sur la rencontre de l'humanité et du processus de fermentation, mais il se dit que les humains seraient à un moment donné tombés sur des souches d'arbre contenant un liquide sucré, une fermentation naturelle donc, accidentelle, un mélange d'eau et de miel, donnant un liquide qui se rapprocherait de l'hydromel.

La découverte du processus de fermentation pourrait avoir donné naissance aux toutes premières croyances, aux premières transes chamaniques et aux religions primaires. Rien que ça ! Plus tard, ce sera en effet notre lien à la fermentation qui permettra à l'humain de se sédentariser, de faire pousser du blé et de créer des aliments riches et complets, nécessaires à notre survie et pouvant être conservés. La maîtrise de ce procédé aura alors permis de grandes évolutions.

Si l'histoire de la fermentation vous intéresse, nous vous conseillons vivement le livre de Marie-Claire Frédéric, Ni cru ni cuit, Histoire et civilisation de l'aliment fermenté. Cet ouvrage retrace l'histoire de la fermentation, et la manière dont ce procédé a façonné notre civilisation telle que nous la connaissons.

L'ère de l'apéro : la bière à travers les âges

Que vous décidiez de creuser le sujet de la fermentation ou pas, il était nécessaire de l'aborder, afin de vous donner toutes les clés pour comprendre les origines de la bière. Selon les archives, les écrits et les artéfacts retrouvés par les scientifiques, les archéologues et les historiens, les premières bières ressemblaient davantage à de la bouillie. Il ne s'agissait pas vraiment d'une boisson mais plutôt d'une forme d'aliment, une espèce de bouillie d'orge fermentée, sans bulles ni mousse, cuisinée pour tenir au corps, se transporter et se conserver facilement. Elle était alors un aliment de base, qui venait compléter le pain. Elle a été découverte à la même période, à différents endroits du monde.

En Mésopotamie, la bière aurait été découverte par accident, lorsqu'un Sumérien aurait oublié son pain trempé dans de l'eau. Dans l'Égypte ancienne, la bière était brassée par les femmes, et comportait même une dimension divine. Il s'agissait de vin d'orge, qu'Osiris en personne aurait créé en laissant au soleil de l'eau sacrée du Nil mélangée à une décoction d'orge. En Chine, la bière porte alors le nom de Tsiou. Il s'agit d'une boisson fabriquée à partir de millet et plus riche en alcool.

Durant l'Antiquité, alors que les Romains et les Grecs se tournent vers le vin, les peuples Celtes perfectionnent la fabrication et le stockage de la cervoise en y ajoutant des épices et autres herbes aromatiques, et en la stockant dans des tonneaux. La bière porte ce nom en hommage à la déesse des moissons.

Au Moyen age, c'est dans le Nord de l'Europe, en particulier chez les moines, que la bière change encore de visage, avec l'introduction de plus en plus fréquente du houblon dans la recette autour du XIIème siècle.

Partout en Europe, les pays commencent à réglementer la bière, qu'il s'agisse de sa fabrication ou de sa distribution. C'est notamment le cas de la bière allemande au XVIème siècle avec l'édit de la pureté Bayerische Reinheitsgebot ou pour la bière française à la Renaissance avec la définition du statut des brasseurs de Paris. Au moment de la révolution industrielle, Pasteur nous fait une faveur en s'intéressant au processus de fermentation : on découvre l’existence des levures, et on apprend alors à les contrôler et à les maîtriser, ce qui permet une explosion de la production de bière. À cette période, la bière est considérée comme essentielle dans la journée d'un travailleur : pour les personnes travaillant à l'usine ou effectuant des tâches laborieuses, elle permet de tenir.

Avec l'industrialisation, le paysage brassicole perd un peu de ses couleurs au profit de la production de masse : on produit plus de bière, de préférence de la Lager, car elle plaît au plus grand nombre. Les multitudes de brasseries artisanales s’effondrent et laissent place à de grands groupes. Depuis les années 1970 aux États-Unis a émergé le mouvement craft beer, et avec lui une résurgence de la bière artisanale. Depuis, les brasseries artisanales et les micro-brasseries se multiplient et donnent à la bière toute son audace et toute sa créativité !

La bière, produit de la fermentation qui trouve ses origines aux confins de la civilisation, a traversé les siècles et connu bien des transformations. On a hâte de voir ce qu'elle nous réserve à l'avenir ! Une chose est certaine : le présent est une période idéale pour découvrir toutes ses subtilités et toutes ses variantes, avec la fête de la bière et les festivals de la bière qui se multiplient, il est désormais facile d'avoir accès à des bières artisanales de qualité, venues des quatre coins du monde, comme la bière anglaise, la bière mexicaine ou la bière espagnole ! À vous maintenant de découvrir l'incroyable richesse de ce breuvage millénaire, toujours réinventé.

Autres articles

Image to render

Prêt.e à déguster ?

Comprendre la bière et tout son univers, c'est bien.

La déguster, c'est mieux.

C'est parti ! 🍻