OFFRE ANTI-GASPI EN COURS 💸

NEW : NO WOMAN NO BEER, NOTRE IPA AGRUMES 💥

NEW : LES VIÈRES 2023 SONT LÀ 🍇

Tout savoir sur les vendanges
fabrication

Tout savoir sur les vendanges

Etapes de fabrication
Raisin
Vendanges
Vière

Lorsque l'on mentionne les vendanges, on imagine des vignes à perte de vue, un chaud soleil de fin d'été, un sécateur en main, des chapeaux de pailles et, le soir venu, des dîners aux chandelles, au milieu d'éclats de voix et de rires francs, autour d'un bon repas, à l'issue d'une journée de labeur. La période des vendanges, c'est une période de cueillette bien sûr, mais aussi de rencontres et de traditions. Elle a même inspiré les amateurs de bière à en tirer profit, et à faire preuve d'innovation, en mêlant savamment bières et vins. Comment ? Avant de partir à la découverte d'une boisson hybride qui vaut le détour, apprenez tout ce qu'il y a à savoir sur la période des vendanges.

Point vendange : où, quand, comment, quoi ?

Ah, le raisin, ce joli fruit en grappes pourpres, jaunes ou noires. Ce fruit si délicieux est et demeurera un trésor dont la France s'est emparée, car il lui permet de créer l'une de ces œuvres signature : le vin. Afin de fabriquer ce précieux breuvage qu'est le vin, justement, il est nécessaire de faire pousser des vignes, et de produire du raisin. Mais qui dit produire dit récolter, or on sait que pour produire une bouteille de vin de 75 cl, il faudra environ un kilo de raisin, soit plus de 200 grains de ce fruit ! Ça en fait, des tonnes et des tonnes à ramasser. Lors de la période des vendanges, qui désigne l'arrivée à maturation des grains de raisin, le vigneron, qu'il travaille sur une exploitation agricole, au château ou en vignoble, fait appel à des travailleurs saisonniers ou des vendangeurs qui ont pour objectif de récolter un maximum de raisin sur toute la durée des vendanges, afin de produire du vin par la suite.

Sur le territoire français, les vendanges démarrent généralement à la fin du mois d'août, et se terminent vers le début du mois d'octobre, sachant que la période varie d'une région à l'autre ! On récoltera le raisin du sud de la France plus tôt qu'en Alsace ou en Champagne, pour des raisons liées au climat. Choisir le bon moment pour la récolte, c'est tout un art ! Le raisin doit être à la fois sucré et acide, mais dépend également d'un grand nombre de critères comme la zone géographique, l'emplacement des vignes et la superficie du terrain, l'exposition, le type de cépage ou encore le type de vin que l'on cherche à produire. Mais attention, un vigneron ou un viticulteur ne peut pas choisir tout seul du début de sa récolte : il doit attendre l'aval de sa préfecture, autrement dit le bans des vendanges, l'ouverture officielle de la saison des récoltes de la région.

Selon le lieu et les conditions, les vendanges sur un domaine peuvent durer une à deux semaines. C'est alors que les travailleurs saisonniers procèdent à une cueillette méthodique du raisin, soit entièrement à la main, en effectuant un tri, soit mécanique, en utilisant la technologie. Ils trieront alors les grains de raisin dans un second temps, avant d'en faire du moût.

À la découverte de la vière

Tout ça est très intéressant, en effet, mais en quoi cela intéresse-t-il les amateurs de bière, de connaître tant de détails sur les vendanges, nous demanderez-vous ? On n'utilise pas de moût de raisin pour fabriquer de la bière, si ? Eh bien figurez-vous que si. Avez-vous déjà entendu parler de la vière ? Non, il ne s'agit pas d'une faute d'orthographe mais bien du nom qui sert à désigner une boisson hybride, entre bière et vin.

Histoire et origines de la vière

Même si les Belges sont les premiers à s'essayer à cette fusion avec des Lambics au raisin, c'est l'Italie qui met au point ce style à part. Inspirée de la Grape Ale italienne ou IGA, une bière issue de la fusion de techniques de vinification et de brassage, la vière est une boisson en co-fermentation, fabriquée à partir de moût de raisin. C'est par Gallia que se diffuse le concept en France, avec une collaboration entre brasseurs et vignerons. Depuis, le succès grandissant de cette boisson originale en fait un produit à part entière commercialisé par la marque, et qui gagne de plus en plus en popularité dans le milieu de la bière artisanale et dans les micro-brasseries.

Fabrication de la vière

Pour créer ces vières, les brasseurs se rapprochent du monde viticole, et prennent le relai de l'utilisation du raisin. Tous les ans, le mois de septembre annonce une effervescence nouvelle, avec l'arrivée de jus de raisin ou de raisin en grappes, qui peuvent être pressés sur place, provenant de toute la France. En effet, chez Gallia, nous profitons d'une longue saison de vendanges, échelonnée dans le temps, car nous travaillons avec des viticulteurs et vignerons de la France entière, avec du raisin d'Alsace, de la Loire ou encore du Languedoc.

Pour fabriquer de la vière, Gallia part des raisins issus des vendanges, et les presse pour les laisser fermenter quelques jours, avant d'y inclure progressivement du moût de bière. Sachant les grandes différences qui existent non seulement au niveau des processus mais aussi au niveau des ingrédients, ce procédé demande de bonnes connaissances dans les deux domaines de la vinification et du brassage, beaucoup de patience, et un petit grain de folie (ou de raisin).

Maintenant que vous en savez plus sur la période des vendanges et que vous avez découvert ou redécouvert l'existence des vières, si vous avez envie de profiter d'une expérience complète, pourquoi ne pas passer quelques jours à travailler dans un domaine pour récolter du raisin durant la période des vendanges, ou tout simplement aller voir comment cela se passe, et enfin goûter le fruit ­— littéralement ­— de votre travail ou de votre observation, en dégustant une vière ?

Autres articles

Image to render

Prêt.e à déguster ?

Comprendre la bière et tout son univers, c'est bien.

La déguster, c'est mieux.

C'est parti ! 🍻